Pour toute information, contactez nous : +339 81 41 68 88 || info@easy-rental.fr

CAPITAL CORP. SYDNEY

73 Ocean Street, New South Wales 2000, SYDNEY

Contact Person: Callum S Ansell
E: callum.aus@capital.com
P: (02) 8252 5319

WILD KEY CAPITAL

22 Guild Street, NW8 2UP,
LONDON

Contact Person: Matilda O Dunn
E: matilda.uk@capital.com
P: 070 8652 7276

LECHMERE CAPITAL

Genslerstraße 9, Berlin Schöneberg 10829, BERLIN

Contact Person: Thorsten S Kohl
E: thorsten.bl@capital.com
P: 030 62 91 92

Pour toute information, contactez nous : +339 81 41 68 88 || info@easy-rental.fr

Comment faire la migration d’un parc informatique ?

Blog
faire-la-migration-dun-parc-informatique

La migration en informatique est le passage de données ou d’une application, d’un système vers un autre. La migration d’un parc informatique est nécessaire pour rester à jour et au parfum des innovations. Les paramètres des serveurs évoluent. Il est donc important de suivre le rythme pour s’accommoder au temps.

Plusieurs types de migration existent. On distingue le refreshing, la normalisation, la migration de données et la migration des systèmes. La dernière consiste à transformer un logiciel pour le rendre fonctionnel sur un autre ordinateur (non adapté par défaut) à le supporter). Voici quelques conseils pour y parvenir.

Les caractéristiques techniques par défaut pour la migration d’un parc informatique

Avant tout, listez les postes utilisateurs et leurs caractéristiques. Il faut que chaque poste soit apte à porter le système d’exploitation Windows 10 sans faire de bug. Assurez-vous que les postes ont les dispositions minimales.

  • Processeur : 1 GHz ou supérieur avec prise en charge de PAE, NX et SSE2 ;
  • Mémoire RAM : 1 Go (32 bits) ou 2 Go (64 bits) ;
  • Disque dur : 16 Go (32 bits) ou 20 Go (64 bits) ;
  • Carte graphique : DirectX 9 ou version ultérieure avec pilote WDDM 1.0

Ensuite, faites un inventaire des logiciels utilisés sur les postes pour tester les progiciels. L’analyse du parc applicatif peut être fastidieuse, mais elle n’est pas à négliger car elle permet d’anticiper les problèmes. Notez également qu’avant d’entamer la migration, la sauvegarde des données est cruciale pour éviter tout désagrément.

Pour finir, faites le déploiement  en test de Windows 10 en utilisant des solutions comme Windows virtual PC, VMWare Workstation Pro Fusion, VMWare vSphere Hypervisor  ou encore Oracle VM (gratuit). L’écosystème doit aussi être analysé afin d’éviter des désagréments tels que l’inadéquation du matériel connexe et de tous les terminaux.

Pour plus d’informations sur le sujet, adressez-vous à notre équipe technique.

Votre avis